sirop de sapin

Voir : https://www.facebook.com/hashtag/siropsapin

Idée atelier culinaire pour l’association la Jarre écocitoyenne et le marché de Noël 2021 !

Nota Bene : On peut utiliser n’importe quelle sorte de pin ou même de conifères: sapins, pins, épicéas, mélèzes, douglas, cèdres, etc…

Au printemps !!!

Début Septembre : avec les jeunes pousse foliaires naissantes ou les cônes naissants

  • Gelée de bourgeon de sapin (thermomix recette primaire) Astuce laisser macérer une nuit après ébullition de quelques minutes…
  • Sirop de sapin : Avec les Jeunes pousses de sapin (vous savez les petites pousses vert tendre qui poussent au bout des branches au printemps ) et du sucre brun : Dans un bocal en verre, mettre une couche de 2 cm de pousses de sapin puis une couche de 2 cm de sucre et ainsi de suite. Fermer le bocal et les déposer sur un rebords de fenêtre exposé au soleil. Laisser reposer au minimum pendant un mois jusqu’à ce que le sucre soit bien fondu. à consommer comme un sirop contre la toux et les problèmes de bronches.
  • Alcool de sapin « La sapinette » : lien et belles photos
  • Tommes fraîches de chèvre aux bourgeons de sapin (+sapinette)
Sapinette
Gelée de bougeons de sapin
Tomme fraiche aux bourgeons de sapin

Seau de « Mélange Entretien potager » 250m² botanic®

Achat fin septembre d’un seau de 5,5l de mélange de graine.

15€95 (500g de Mulch et 375g de semences florales) / 250m² ou 7€/30m² ou 4€/10m². Conseils et entretien :
Préparez le sol. Semez à la volée. Roulez ou tassez le sol pour mettre les graines en contact avec la terre. Arrosez en pluie fine. Fauchez avant la fin de floraison, laisser sécher et enfouissez les déchets verts dans le sol.
  • 20% Vicia Sativa Omiros, (Vesce commune d’hiver). C’est une plante grimpante à la base !!!
  • 20% Medicago Sativa Plato, (Luzerne Alfalfa) (tien tien : javais déjà essayer les graines à germer… c’est de la luzerne ) Grande résistance à la sécheresse et leur richesse en protéines (TB en plante fourragère pour la production de lait)! Wikipédia Luzerne
  • 30% Phacelia Tanacetifolia Stala, (Phacelie) Wikipédia
  • 30% Trifolium Repens RD84 (trèfle blanc) Wikipedia

Après un essai concluant il y a 2 ans (voir la vidéo engrais vert d’hiver), on en a mis en 2020 dans la bande C du Jardin du Loucascarelet.

Bande C saison 2020 et 2021

2020 : 6 tomates , 2 courgettes, 4 poquet fleurs dans les coins (cf Don covid botanic®), très peu de résultat.

On décide de donner un peu de repos à cette bande. Le travail pour enlever le chiendent n’est plus pénible cra le terre est grumeleuse !!!

23/09/2020 : Semis d’un engrais vert « Mélange entretien potager » de chez botanic®. On a triplé la dose car je doute de la qualité des graines qui se réduisaient en poudre quand on les frottait dans les mains !!! Le seau de 5,5l pour 250m² était stocké dans le rayon en plein soleil direct derrière la vitre dans le coin au fond à droite de la serre des plantes d’intérieur à botanic®.

Cucurbitacées : Récolte 2020 au jardin de DZprod

Je me suis cassé la citrouille pour avoir de belles courges mais cet été 2020 entre sècheresse et manque de pollinisateur, la récolte a a été relative… Même si quantitativement, ce n’est pas ça… je suis fier de ma récolte !

cucurbitacee dzprod Jardin septembre 2020.jpg
cucurbitacée dzprod Jardin septembre 2020.jpg

Ichiki kuri, potimarron, courge butternut, citrouille et courge longue de Nice… avec la sècheresse de cet été 2020 la récolte est relative… mais elle fait cependant plaisir : à l’œil, ça le fait non ?

Filet pour volière ?

Pourquoi ?

  • Empêcher les oiseaux du ciel d’investir l’enclos du poulailler,
  • Faire des économies de graines,
  • Éviter les maladies (grippe aviaire, et l’ensemble des maladies des oiseaux)

Contraintes :

  • Le coût (estimation à faire sur le site : https://www.fabrique-a-filets.com/91-filets-de-voliere,
  • La pose,
  • La longévité (idée d’un pieu central avec un pneu en haut permet que le filet ne s’abime…),
  • La difficulté pour le nettoyage de l’enclos si le filet est posé trop bas !!!
  • la difficulté de nettoyer les abords de l’enclos (entremêlement des ronciers dans les mailles du filet…)

Idée en images :

Filet (60€)+ sandow(25€) + axes (1 chaque 3m)(récup : poteaux et pneus) + fixation serflex et mousqueton (15€) : Total 100€

Bac Bain de Soleil saison : Passif

Passif de ce bac, créé le 15/10/2013 :

Cette année 2017 : Fin Mai, les derniers oignons blanc Prompto HF1 (au fond) sont mis en lactofermentation.

Le 24/05/2017 : 6 caïeux d’Échalote longue Élisor, au fond. (Rendement : Très bon, conservation: très bonne !). Au bord, l’ail Germidour d’automne (mis en terre le 22/12/2016, à partir de caïeux) sont pleine de rouille, les premières feuilles sèchent mais les nouveaux caïeux sont partiellement formés. NB : Recette d’omelette avec 1 bulbe coupé en tranche de 1cm était délicieux !!!)

NB : Avec l’ail plein de rouille, je n’aurais pas du planter de nouveau caïeux d’échalote ! Il faudra attendre 3 ans avant de réitérer une telle culture. Attention : plus d’alliacées dans ce bac !

Voir l’article sur cette maladie : la rouille de l’ail (Jardiner autrement). Traitement préventif : terre sans fumier, ni compost…. décoction de prêle, ne pas arroser les feuilles, t°>18°c et la maladie se développe, planter en espaçant bien (moins de monoculture plus de mélange mais pas avec des fabaceaes (légumes graines : petit pois, haricot, fève…) : mélange avec des radis, betterave, carotte, navet…

10/10/2017 : Transplantation se semis de salade forcées depuis la jardinière haute Calipso Combi, un rang (5/6 laitues sur un rang le plus au fond)

Le 26/10/2017 : Laitue rougette de Montpellier (dernière graine fond de sachet acheté en 2014), un rang de plus en avant (7 plants issus de la jardinière Calipso Combi.

Le 13/05/2018 : 3 laitues batavia « Amboise » (douce et croquante) sous cloche Modul’O35.

24/07/2018 : Lactofermentation avec Antoine des caïeux d’Échalote longue Élisor, plantés initialement en  mai 2017  (ils sont montés en graine, on a récolté les graines, fait la lactofermentation des caïeux naissants (donc sans aucun germes) et réparti les caïeux issus d’une des 6 gousses initiales pour avoir dans le même bac une culture perenne !

Antoine transplante les échalote Elisor - DZprod Jardin
Antoine transplante les échalotes Élisor – DZprod Jardin

2019 : ail et échalotes… L’ail a été arraché prématuremment car on n’a su le différencier d’un adventice !!! Les échalotes ont été lactofermentés.

17/09/2020 : La terre dure comme pierre a été décompacté manuellement, amender avec du compost fait maison + or Brun + Sac de terre pour cactée (décompaction)…. En relisant le passif de ce bac, je n’aurais pas du y faire germer des oignons blanc hâtif de Paris sous tunnel bas (1embout ancien + 1 embout nouveau = longueur du bac nichel !!!)

18/09/2020 : Sur la ligne de fond :Semis oignon blanc productif et volumineux, entre 2 cloches de chou Kale. Sur le devant sous cloche : semis d’oignons hâtif de Paris qu’il faudra transplanter (10cm espacement, ligne de 20cm d’espacement, lorsque les plants auront la taille d’un crayon), fin octobre ?

Cassissiser Andega à la place de la sauce arbustive

La sauge tirée la langue en plein été, nous n’arrêtions pas de l’arroser…

Le caississier Andega donné par LaurentB (Récup au boulot avec 5 autres « petits fruits » implantés au jardin urbain du Pébrier) est aussi une plante à exposer à mi-ombre ou au soleil… On verra bien comment elle se comportera.

Mis en place Cassissier Andega bac portillion en septembre 2020
Mis en place Cassissier Andega bac portillion en septembre 2020

La terre de plantation a été enrichie en corne broyée + terre de plantation arbre et arbuste (don DenisL pour l’association la JARRE Écocitoyenne)

A la lecture des recommandations de plantation pour le cassissier : On a tout faux concernant l’exposition ! : Plantez le cassis Andega d’octobre à mars, dans un sol ordinaire, profond, même lourd et argileux, sans trop de calcaire, frais mais pas humide en permanence. Une exposition au soleil non direct, ou à mi-ombre, dans un lieu abrité des vents violents, donnera de bons résultats. Le cassissier redoute la chaleur et la sécheresse, on le dit plus adapté aux régions du Nord de la Loire. Un apport d’engrais organique au démarrage de la végétation soutiendra la production de fruits et la santé des plants.

C’est un arbuste accommodant, peu sensible aux maladies. Il compte quelques ennemis, comme les cochenilles et les acariens, dont on détruira les formes hivernantes par un traitement d’hiver. En mars-avril, avant la floraison, on peut pulvériser un fongicide. En juin-juillet, on protègera la récolte par des filets pour contrer la gourmandise des oiseaux. Il est important dans une plantation de cassissiers d’alterner les variétés, lorsque la place le permet: la pollinisation sera favorisée, même pour les variétés autofertiles, dès la présence de deux variétés différentes. Comptez un pollinisateur pour quatre plants.

TAILLE : Ce sont les branches de 2 ou 3 ans qui sont les plus fructifères. En février, supprimez le tiers des rameaux parmi les plus vieux (5 ou 6 ans), pour conserver un port harmonieux.

Climat de préférence Continental Rustique au-delà de -15°C , Zone de rusticité USDA Zone 6a, Zone 7b, Zone 8a, Zone 9a (la notre) Vérifier ma zone de rusticité Espacement entre les plants 2 cm PH du sol Tous Type de sol Argileux (lourd), Argilo-limoneux (riche et léger) , humidité du sol un sol frais profond, consistant

Bref, le cassissier ne risque de pas tenir… et il faudra attendre 2 à trois ans avant de gouter ses fruits…

Sandryne a l’idée d’implanter une haie de Photinia Red Robin (Fraseri selon les conseils de LaurentB)

2 nouvelles poules Septembre 2020

Au 07/09/2020 : 7 poules.

  • 2 Brahmas (cf Charline G puis Soizic) Introduites le 11/08/2018, d’un an et demi environ ce jour là. Age estimé au 07/09/2020 : Environ 3 ans et demi !
  • 2 Coucou de Rennes (Octobre 2019 prêtes à pondre, environ 6 mois), Age estimé au 07/09/2020 : Environ 1 an et demi
  • 1 poule trouvée dans la rue ? De type rousse, jeune pondeuse environ 8 mois en mai 2020. Age estimé au 07/09/2020 : Environ 1 an
  • 1 poule type « coucou de renne et une rousse (12€ chacune par Charline) Age estimé au 07/09/2020 : Environ 6 mois

Merci Charline !

Cuisiner tête de poisson blanc (optimisation)

Cuisiner la tête de poissons blanc, c’est économique et très peu cher ! Pour VOUS, vos CHATS… et même vos POULES ! Idées recettes : c’est ICI !

C’est en regardant la composition de boîte pour mes chats et mon chien que j’ai eu envie de leur faire plaisir en cuisinant pour eux. L’idée faire au mieux avec des « sous produits de poissons » en allant faire un tour à la poissonnerie (Leclerc, Les Angles).

4€50/Kg : Collier ou tête de poissons blanc (Merlu, flétan, etc…)

Avec 1kg500g j’ai préparé :

  • 320g de chair de poisson de première qualité (à utiliser en salade, tarte salée, etc…
  • 700g de chair de poissons de seconde qualité (avec peau mais sans aucune arrêtes), pour mes 5 chats (J’ai mélangé ce poissons avec leur pâté habituel). L’idée est d’en congeler une partie pour ne leur en donner que 2 fois par semaine afin de ne pas trop perturber leur digestion en changeant leur alimentation trop brutalement…
  • 1,5l de bouillon consommé de poissons (en laissant cuire les arrêtes 4 heures dans un court bouillon avec bouquet garni, fumet de poisson déshydraté, aneth du jardin en poudre, etc… J’utiliserai ce consommé plus tard… j’ai donc congelé ce bouillon après l’avoir filtré !
  • 250g de résidus bouillis (ce sont les arrêtes restant de la préparation du consommé) : J’ai donné ça aux poules… elles se sont jetées dessus !

Ainsi l’ HOMME profite de la chair de poisson et d’un consommé (que je pense utiliser pour une soupe de poissons), les CHATS et le CHIEN eux ont eu aussi de beaux morceaux et un pâté amélioré ; et les POULES, quant à elles auront profité d’une sorte de pâté reminéralisante et très alcalin (cf cartilage de poissons)

Bref, c’est du boulot mais pour moins de 7€, j’ai fait plaisir à tout le monde !!!

Petite vidéo montrant que les résidus issus la préparation du consommé de poisson a bien plu aux poules !

Evolution chronologique d'un jardin d'un particulier et de jardins partagés associatifs (Asso LA JARRE ÉCOCITOYENNE) à Rochefort du Gard.