Archives de catégorie : Le Jardin Partagé du Loucastarelet (suivi des espaces de culture)

Caisson H surélevé : Saison 2019

Ce bac du jardin partagé du Lou Cascarelet est très fertile (amendé à donf !) : Voir le passif de ce bac et l’amendement apporté depuis sa création.

Le 25/04/2019 : Le bac est débarrassé de son couvert de feuille et 4 brouette de compost tamisé est venu compléter le niveau à 15cm du bord. On a enlevé une centaine de larves d’oryctes de 3 ans (en dernière phase de développement juste avant leurs métamorphoses)

  • Semis d’un rang de Haricot Nain Talisman (récolte abondante et gousse longue) et un rang de Régalia (saveur remarquable) sur les côté long. + 6 poquets de Talisman au milieu.

Arrosage facile avec fiskars et sa waterwheel

Cet article présente la vidéo sur le premier essai in-situ du dévidoir, au jardin partagé du Lou Cascarelet ; là où DavidZ de l’association la JARRE Écocitoyenne partage quelques bacs en permaculture et un poulailler de 6 poules avec Franck & Marie.

Essai du touret à eau de chez Fiskars 2019. Un dévidoir pas comme les autres : transportable, pratique et bien-pensé. Facile d’utilisation, ce dévidoir permettra d’aller arroser les jardins de l’association qui ont tous des configuration différentes : Petits, moyens ou grands, exigus ou facile d’accès : plus de problème de tuyau à dérouler ou enrouler. Une fois en place, ce dévidoir permet une rotation 360°. On aime : un emplacement à l’intérieur du dévidoir qui permet le stockage d’une lance à eau, des différents connetiques, une poignée de préhension et une poignée de transport comme sur les valises qu’on traine dans les aéroports ! Une innovation !

Le titre rime mais c’est vrai, Fiskars a fait un touret, un dévidoir super pratique pour les particuliers. Bien conçu, il est facile d’emploi, se transporte et se stocke aisément. On a longuement décrit cet appareil dans un premier post lors de la réception de celui ci (voir la vidéo de présentation de la waterwheel).

Dévidoir Fiskars TEST DZprod Jardin - nouveauté 2019 - waterwheel au jardini du Lou Cascarelet - 20-03-2019
Dévidoir Fiskars TEST DZprod Jardin – nouveauté 2019 – waterwheel au jardini du Lou Cascarelet – 20-03-2019

Une idée : Proposer aux Rochefortais qui partent en vacances d’été, une prestation d’arrosage…

Caisson E : saison 2017 et 2018 et 2019

Depuis la création du caisson E ; caisson E : Saison 2015 ; caisson E : Saison 2016.

Après une saison de jachère sous un épais mulch, le caisson est préparé et débarrassé du chiendent (qui a lui même souffert de la sécheresse exeptionnelle de l’été 2017).

Le 21/10/2017 : Transplantation de salades (laitues batavia issues du forçage de semis sous la jardinière haute calipso combi avec cloche de forçage) :

  • 2 tunnels hauts modul’O60
  • 5 cloches modul’O35

Jump des tunnels MODUL-O du Caisson E au caisson F - 12-02-2018
Jump des tunnels MODUL-O du Caisson E au caisson F – 12-02-2018

Au 16/02/2018 : Les 2 tunnels ont migré dans le caisson F afin d’accueillir des transplant de salades… 3 cloches ont remplacés l’espace des tunnels pour  une alternance de laitues (Laitue Lollo Rossa – Loka et Laitue pommée Analora, 25 cents / unité, botanic®)

Le 22/04/2018 : 3 godets de tomate Roma Kokopéli et des poquets de haricots à écosser Borlo (Bac de Franck pour cette saison 2018).

Au 23/03/2019 : Les haricots à écosser Borlo de Franck sont secs mais contiennet des grains bien conservés pendant l’hiver doux que nous avons eu cet année… On enlève la couche de paillis et on greline le bac pour y faire une culture de Radis (vu que la terre est meuble bien propice, on le pense à ce genre de culture).

mini-serre pour nourrir les tortues – un ré-emploi en été astucieux !

Une astuce pour ré-employer les tunnels de culture en plein été, plutôt que de les stocker en attendant l’hiver !

J’utilise et rentabilise ainsi, mes tunnels de forçage Modul’O 60 de chez Pouss’vert, MV Industrie, et cela toute l’année durant !

De plus, produire sa propre nourriture plutôt que de la faire parcourir des milliers de kilomètres : Cela vaut pour nos animaux également !

En ce qui concerne nos tortues, elles disposent là de 6 salades nouvelles à chaque fois que l’on déplace un module de mini-serre de 60cm de long.

Elle est bonne l’idée non ?

Détail en vidéo de l’idée de ré-employer ses mini-serres de forçage pendant la période d’été :

Le but étant de protéger les jeunes pousses de scarole, repiquée après le semis. A l’air libre, les tortues auraient vite fait à les manger sans qu’elles soient devenues grandes….

Ici, on enlève les modules progressivement, ce qui permet de ne leur donner que 6 salades d’un coup d’un côté… et d’en repiquer 6 autres… à l’autre bout de la lignée des mini-serres !

Trop cool !

Nota bene : la laitue et les autres salades ont du mal à pousser pendant l’été et monte vite en graine… la scarole est adaptée pour être semée en été et être manger en automne / hiver avec une bonne poêlée de lardons !

Rang de scarole pour tortue - dzprod jardin du Loucascarelet
Rang de scarole pour tortue – dzprod jardin du Loucascarelet

Une autre astuce est de ré-employer ses pots de 1 litre en repiquant des plantes adventices du potager mais qui sont très appréciées des tortues (exemple du poupier) : cf article à ce sujet.

Bande A – saison 2018 et 2019

Cette bande de terre est la plus ancienne du jardin partagé du Loucascarelet.

Envahie par le chiendent qui est finalement passé avec le temps sous les dalles qui dessinent le pourtour de cette bande de culture, la solution à l’huile de coude s’impose : Enlever le dallage et profiter des énormes pluies du mois de mai 2018 pour enlever le chiendent méticuleusement.

Le but :

  • faire un semis de haricot MELISSA,
  • embellir cet espace par un palissage de cannes (merci Christian Conil !),
  • enlever le chiendent qui est en compétition avec les 3 plants tomates de Franck,
  • redonner vie à cette bande de culture.

Le 01/06/2018 : Semis de haricot Mélissa + palissage + semis de maïs + tuteurage des tomates.

Semis Haricot Melissa et mais - MILPA - 01-06-2018
Semis Haricot Melissa et mais – MILPA – 01-06-2018

Début MILPA - bande A - jardin du Lou Cascarelet - 01-06-2018
Début MILPA – bande A – jardin du Lou Cascarelet – 01-06-2018

Le 24/07/2018 : Récolte des premiers haricots grimpants avec Antoine !

Récolte Antoine haricot Melisa - Jardin du LouCaszcarelet - bande A - 24-07-2018
Récolte Antoine haricot Melisa – Jardin du LouCaszcarelet – bande A – 24-07-2018dav

La récolte de Antoine haricot Melisa - Jardin du LouCaszcarelet - bande A - 24-07-2018
La récolte de Antoine haricot Melisa – Jardin du LouCaszcarelet – bande A – 24-07-2018rhdr

La récolte Antoine  courge longue de Nice - Jardin du LouCaszcarelet - bande A - 24-07-2018
La récolte Antoine courge longue de Nice – Jardin du LouCaszcarelet – bande A – 24-07-2018rpt

Au 23/03/2019 : Un énorme travail de paillage a été fait en hiver 2018 avec l’aide de DomyRun et Franck. Aujoud’hui on découvre le grillage posé sur le dessus et on fractionne les feuilles avec un émietteur monté sur un manche Wolf (achat 55€ à botanic®). Sur la moitié de la bande (côté serre, Franck a utilisé une bèche et a enfoui la couche superficielle) ; sur l’autre moitié (côté entrée du poulailler, David a utilisé la grelinette (bio-griff) pour préparer la terre : On y mettra des cuccurbitacée rampantes…

Bande C saison 2018 et 2019

Article Mémo 2018 pour cette bande de culture particulièrement bien amendé cet hiver 2017-2018 et mulcher généreusement  (feuilles mortes, et plaquettes forestières sur le dessus). On décide de ne pas faire des semis dans cette bande cette année mais uniquement d’y planter des godets de cultivar particulièrement gourmands. Un grillage de fortune placé sur le dessus à permis de garder intact cette surface de culture (vent, poules, chiens).

Le 06/05/2018 : enlèvement du grillage et plantation de

  • plante de tomate cerise sous cloche modul’o et sa réhausse,
  • un céleri branche vert « Tango »,
  • Potimarron Uchiki Kuri (saveur châtaigne),
  • 2 tomates ? en godets secs de chez secs pour ne pas les perdre (produits par Franck)

Le 10/05/2018 : semis de 2 courges longues de Nice (sous cloche Modul’O35)

Le 06/06/2018 : Plantation de 4 godets (forcés dans les mini-serres Calipso) : 2 Non coureuse d’Italie, 1 Nice à fruit rond, 1 Bianco di Sicilia.

06/05/2019 : Nota bene, idem que les années précedentes, super amendemant, mulch de feuilles mortes, etc… cela à porter ses fruits la saison dernières !!! Découverte de la courge longue de Nice (cf 13 desserts) !!!

Plantation de 3 melon SAVOUR HF1 ce jour. L’hiver a donnée une 40aines de salades sour serre calipso.

11/06/2019 : Enlèvement des dernières salades, repiquage d’un plant de tomate. Semis de 4 poquets de potimarron Uchiki Kuri sous tunnel Modulo’60.

Caisson H surélevé : Saison 2018

Cet article est un aide mémoire.

Suite de l’article montrant en image et pas à pas, la création de cette Bande « H », puis le montage du Bac surélevé et suite de la première saison 2016 concernant e bac « botanic surélevé ». Laisser en jachère la saison dernière après la mise en culture trop tardive de pomme de terre Sirtema qui ont cramé pendant la canicule 2017.

L’hiver 2017-2018 : Couvert de 20cm.

Le 21/04/2018 : Le couvert ne fait plus que 5cm… et le niveau a baissé de 20cm ! Avec l’aide d’Antoine, le composteur « Lou Cascacomp2 du milieu » est vidé complétement pour combler le niveau du caisson H. Nota bene : le compost provient de la décomposition de matières pendant 4 mois (de ce comosteur, constitué et saturé en 2 semaines en fin décembre 2017).

Le couvert de 5cm (broyat de chez Donnadieu et feuilles de chêne semi-décomposés) sert alors à compléter la pile en composition de « Lou cascacomp1 » ( le composteur le plus à gauche).

Semis du 22/04/2018, sur 4 rangs, dans l’ordre du rang le plus proche de « la bande i murale » au rang le plus proche du bac « G en pierre » :

  • Radis Gaudry 2 (Vilmorin) sur 1/3 du rang (à Gauche, bande i murale dans le dos) ; Radis Lavergne (2/3 à droite)
  • Betterave Crapaudine (semis maison) mélangée avec des semence de Betterave d’Égypte (semence botanic, donnée par Denis)
  • Radis de 18 jours,
  • Betterave de Détroit sur 40cm, Radis jusqu’au milieu du rang. L’autre moitié de rang :  Betterave crapaudine botanic (et non home made) en mélange avec de betterave d’Égypte.

Le 07/06/2018 : Les derniers radis sont enlevés, aucun n’est gardé pour monter en graine. Les 2 rangs de betteraves sont sarclés, nettoyés des adventices. Un bon paillage avec du broyat de chez Donnadieu et :

  • Transplantation de chicorées scarole TRUDIE (une quinzaine de plants, très lente à la montée en graine (semis e mai à juillet ; récolte de août à octobre) : premier essai de chicorée car les laitue et batavia monte en graine à cette saison…

Mise en semi-jachère depuis 10/2018. Le niveau était descendu de 30cm… On a comblé de feuille de chène de brindilles compost frai etc… Recouvert de dalles et de planches pendant 6 mois !!! (Avril 2019)

Un plant de poivron peut vivre plusieurs années !

Cet article est la preuve qu’un plant de poivron peut être conservé plusieurs années.

La culture du poivrons est difficile :

  • semis tardif ou dès mars sous mini-serre chauffée, ou
  • achat en godet + cloche de forçage (Modul’O 35), en Avril, ou
  • semis directement en place, en mai… (+ cloche),
  • Préparation de la terre (compost) + Arrosage contrôlé + paillage…
  • tuteurage car la plante est fragile et cassante sous le poids des fruits.

Néanmoins, en automne j’ai fait l’expérience concluante de repiquer des poivrons sous serre froide (en ayant profiter d’un hiver assez doux en 2016/2017). L’année suivante de la plantation, j’ai eu un rendement nettement supérieur ! Il fallait donc que je raconte tout cela en image avec une petite vidéo comme preuve par l’image !

Chronologie de l’expérience :

Si je devait réitéré l’expérience, je procèderai à la transplantation sous serre fin septembre / début Novembre en réduisant le feuillage de moitié pour que l’énergie de la plante aille à l’enracinement et que l’évapotranspiration soit sous serre relativement réduite…

Transplantation de poivron en serre froide - poivron pluriannuel - Experience DZprod Jardin
Transplantation de poivron en serre froide – poivron pluriannuel – Experience DZprod Jardin
Plant de poivrons au 12-02-2018
Plant de poivrons au 12-02-2018

 

A la fin de cette vidéo datant du 23/03/2019, on y voit les plants de poivrons de 2 ans et 11 mois (dans le serre) !

Carré A : saison 2018

Passif sous forme de tableau :

04/2015 Salade, bac pauvre de 2 ans d’âge : pas de récolte (cf poules?)
02/2016 Compost Maison
03/2016 Mulch « impasse de la faisanderie » + sciure de bois (Donnadieu)
06/2016 sciure de bois (Donnadieu) de nouveau pour mise en jachère.
09/2016 2 rangs de fèves
05/2017 Échalote  et ail
07/2017 Récolte et lactofermentation (Été caniculaire sans eau)
10/2017 Repiquage de bulbes oubliés (Échalotte et ail?)
12/2017 De tout le paillage il ne reste que les petits branchages…

Idée pour la saison 2018 : faire pousser des cucurbitacées et les conduire sur le grillage le long du poulailler ?

Travail de référencement GOOGLE MAP de David ZICOLA

J’ai travaillé pour le compte de la JARRE afin que l’association devienne LOCAL GUIDE et puisse référencer précisément ses jardins sur la toile et notamment GOOGLE MAP.

La JARRE Écocitoyenne est maintenant partie prenante et participe à un programme d’amélioration des informations des espaces géolocalisés sur GOOGLE MAP. Ainsi, lorsque je fais une recherche de géolocalisation sur GOOGLE MAP et me renseignent sur un lieu (comme dernièrement par exemple le Moulin de Romanou à Théziers) il est possible de compléter la fiche de l’établissement, y joindre des photos, proposer un commentaire, repositionner au mètre près l’établissement sur le plan, etc…

Exemple de résultat concernant nos trois espaces de cultures, visibles lors d’une recherche GOOGLE MAP ou un ZOOM sur la cartographie de Rochefort Du Gard :

En un mois, juste en complétant la fiche concernant nos jardins et celles des lieux liés aux activités de l’association (Moulins à huile, jardineries, coopératives agricoles, etc…), nous avons atteint le niveau « Local Guide 3 ». Nous avons cependant conscience que l’accès à l’échelon supérieur et être félicité par Google pour cela, n’a rien de rémunérateur. Certain local guide (personne physique) pourrait avoir tendance à se prendre au jeu : l’activité devient alors chronophage mais est également du pain bénie pour Google « big brother » !

Servons nous donc de ce statut de local guide sans pour autant « tomber dans le panneau »…

GOOGLE MAP - Référencement des jardins partagés - association la jarre écocitoyenne - octobre 2017
GOOGLE MAP – Référencement des jardins partagés – association la jarre écocitoyenne – octobre 2017