Jardin Partagé du Lou Cascarelet : Fin du partage au 01/01/2022 !

Franck et Marie déménagent pour l’Aveyron… La maison est vendue à un membre de la famille, un jeune couple avec Gabriel de 2 ans.

La proposition de continuer l’aventure du jardin partagé du Lou Cascarelet m’a de suite été proposée…

Après mures réflexions, je vais lâcher les rennes au 01/01/2022… après 7 ans de jouissance du jardin sans trop d’obligation de partage des récoltes… il est vrai que j’en aurais bien profité. Néanmoins, je passais pas mal de temps à faire le ménage dans le jardin : Nettoyer, élaguer, apporter mulch, terreau, cuves, outils, semences… en plus de m’occuper des poules (nettoyage de l’enclos, achats des denrées alimentaires, visites journalières pour les nourrir et les faire sortir dans le jardin 5 minutes, sous surveillance…)

Ma motivation : Retrouver un peu de temps pour développer l’association La JARRE Écocitoyenne dont je suis le président. En effet les activités sont sur papier et il me faut les mettre en place : Pour cela j’aurai plus de temps. Plus de temps pour également trouver de l’aide auprès des adhérents pour m’aider dans cette tache.

Franck est le secrétaire de l’association. Il faudra trouver un nouveau secrétaire, refaire une AG et enfin envoyé le compte rendu à la préfecture. ;Les activités se bousculent, mais toute la partie administrative doit être tenue au mieux… j’aurai enfin du temps pour me mettre en règle administrativement parlant !

De plus, je caresse l’idée de me mettre à mon compte (pour l’instant en chèque emploi service) pour faire des petits travaux de jardinages chez les particuliers… Pourquoi, ne pas proposer mon expertise pour par exemple la mise en place de jardins potagers en permaculture ?!!!

Bon, il me reste un peu de temps pour profiter du jardin partagé mais je suis en retard cette année pour la mise en culture. Beaucoup de bandes et carrées potagers attendent sagement les semis.

Il va également tuer mes 2 poules les plus grosses et les plus vieilles pour faire de la place 3 nouvelles poules rousses : Celles d’Anaïs (et Éric) qui viennent de Montpellier pour s’installer définitivement, 3 mois avant les nouveaux propriétaires !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.