Réemploi et autres utilisation des noix de coco

En passant à la banque LCL des Angles, j’en profite pour aller faire le plein de fruits à Dia, 6 rue Balzac, 30133 Villeneuve les Angles. J’achète entre autre, 3 noix de coco pour 1€. Après pesée, j’en ai pour environ 2Kg. Soit 50 cent le Kilo !

Voilà un compte rendu de ce que j’ai fait avec mes noix de coco (je ne donne pas le processus ni les astuces de transformation car on trouve un bon nombre de détails sur le net et YouTube.

Optimisation et Réemploi de la noix de coco
Optimisation et Réemploi de la noix de coco

Je trouve 4 utilisations principales pour mes noix de coco : Avec mes 1Kg950 de noix j’ai fabriqué :

  1. Écorce : Paillage pour le jardin. 390g, environ un demi litre en volume. Cela représente 40 cents de produit afin de couvrir un carré de 13cm de côté. Voir sur le Net. Nota Bene : Afin d’améliorer ce mulch et éviter qu’il ne s’envole lors des vents violents de notre région, pourquoi ne pas mélanger un peu de composte ou/et du crottin de cheval en laissant macérer préalablement le tout dans de l’eau. En séchant la couche épandue deviendra un peu plus compacte et restera plaquée au sol, lors des grands vents…
  2. La chair de coco : 185 grammes, après séchage sur une plaque à pâtisserie placé une nuit au dessus de l’insert. Utilisation en pâtisserie. J’en ai ici pour une valeur marchande d’environ 2€.
  3. L’eau de coco : En cuisine, pâtisserie ou en boisson. J’ai obtenu 620ml avec mes trois noix de coco. Soit 200ml par noix. Voir le lien Wikipédia sur l’eau de coco. Prix moyen autour de 6€ le litre. J’en ai donc ici pour 3€70 !
  4. Huile de coco : Après une extraction à froid, puis une autre à chaud, 2 décantation et également une séparation de phase par chauffage (pour éliminer les agglomérats résiduels), j’ai réussi à séparer 99 grammes d’une huile pure de coco ! Soit une valeur marchande de 3€. Utilisations : Alimentaire ou cosmétique. Voir aussi le lien super intéressant concernant l’huile de coco et 50 de ses utilisations ! Un exemple cosmétique pour les cheveux : voir le lien WikiHow

Conclusion : Ainsi avec 1€ de noix de coco, j’ai obtenu l’équivalent de 9€10 de matières premières, en trois heures de temps. On peut alors valoriser ces matières premières lors de recettes plus élaborées….et obtenir des produits finis au prix au kilo encore plus importants.

En imaginant un atelier de trois, quatre personnes et la transformation d’une quinzaine de noix (5€), on a de quoi rentabiliser et passer une excellente demi-journée : Fort pouvoir potentiel  de conception culinaire et cosmétique… en plus du lien social et bio-éthique.

Noix de coco - usage cosmétique -
Noix de coco – usage cosmétique –

Des super liens :

  1. Afin de mieux comprendre les deux liens (2 et 3, ci-dessous) en se replongeant dans la biochimie des acides gras saturés et insaturés : http://fr.wikipedia.org/wiki/Acide_gras
  2. Huile de coco, un gras dangereux ou bénéfique : https://www.crudessence.com
  3. article complet sur ce qu’apporte la noix de coco dans l’alimentation : http://www.passeportsante.net

Nota béné :

  • La noix de coco contient plusieurs acides comme l’acide laurique, et l’acide caprylique, connus pour leur effet antiviral et antimicrobien.
  • L’eau de coco, contenu dans les jeunes noix de coco de plus en plus disponibles sur le marché, est presque identique au plasma sanguin contenu dans le sang humain.
  • En plus des nombreux services que l’« arbre de vie » rend traditionnellement à l’être humain, une scientifique péruvienne a découvert un usage inusité pour sa noix. Celle-ci sert de milieu de culture pour élever une bactérie qui tue les larves du moustique responsable de la propagation du paludisme. Cette bactérie (une des formes du Bacillus thurigiensis (Bt), qui est largement utilisé en agriculture biologique) constitue une solution de rechange écologique aux insecticides chimiques destinés à combattre le moustique et dont plusieurs se sont révélés dangereux pour le cheptel et les êtres humains.

Une réflexion sur « Réemploi et autres utilisation des noix de coco »

  1. J’ ai appliqué une petite quantité d ‘huile de noix de Coco, en là chauffant au creux de ma main sur les pointes de mes cheveux et le résultat est vraiment visible.
    Dès la première application, mes pointes sont lissées et bien hydratées.
    Idem pour les mains, pieds et certaines parties sèches du visage (contour des yeux, lèvres). Je vais ajouter une goutte d’huile essentielle de lavande ou d’eucalyptus afin de me créer mon huile de massage anti-froid. Cette huile offre une multitude d’utilisation cosmétique et culinaire merci à mon laborantin, cuisinier, jardinier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.