Pression de la mouche de l’olive en 2018

L’an dernier, en 2017, nous avions pressée une huile de super qualité : En effet, c’était une fastueuse année en terme quantitatif et qualitatif (été caniculaire qui a réduit le nombre de mouche de l’olive adulte). Cette année, 2018,  l’absence d’hiver rigoureux, un peu d’humidité quand il ne fallait pas et autres facteurs… feront une huile d’olive, un moins bon millésime.

A Savoir : Toute les années, on retrouve dans les paniers de récolte, des olives piquées, c’est inévitable… Que l’on place des pièges, que l’on traite… il y a toujours une pression plus ou moins forte de la mouche de l’olive.

POURQUOI CET ARTICLE ?

Ceux qui n’ont jamais cueilli d’olive  dans le but des les amener au moulin, n’ont jamais eu la surprenante expérience de voir des larves de mouche de l’olive. La vidéo ci-dessous va donc en surprendre plus d’un !!!

NOTA BENE : La larve dans le fruit se développe. Une fois tombée au sol (le fait d’avoir une larve dans le fruit accélère d’ailleurs la chute des olives), la larve ressent que le fruit est inerte : c’est le signal pour sortir et trouver refuge dans les premiers centimètres de terre, sous l’arbre. C’est ainsi, sous forme de pupe qu’elle passera l’hiver pour se métamorphoser dès février de l’année suivante…

IL Y A DONC TOUJOURS DES OLIVES PIQUÉES amenées au moulin : C’est normal & NATUREL. Par contre plus la proportion d’olive est piquée, plus la qualité de l’huile en sera impactée : En mettant la pulpe de l’olive au contact de l’air et des déjections de la larve, les dégâts de mouche conduisent à une altération de la qualité de l’huile, facilement détectable au goût et par une augmentation de l’acidité, de l’indice de peroxyde et du K 232.

Lien super intéressant pour en savoir plus :

http://afidol.org/oleiculteur/mouche-de-lolive/

VOS OLIVES SONT PIQUÉES :

Il ne sera pas possible de faire des olives de bouche.
Par contre, la récolte fera une huile d’olive très appréciée.

La pression de la mouche de l’olive est naturelle… plus ou moins forte d’une année sur l’autre…

Pour des arbres BIO, il faut accepter de la pression soit plus forte… d’avoir un peu plus d’acidité dans notre huile… mais zéro PESTICIDES !

Ce message est diffusé par l’association La JARRE Écocitoyenne de Rochefort du Gard qui travaille pour proposer une huile produite sans aucun traitement et hyper-locale ! (Vous pouvez faire une demande de réservation d’un peu de cette huile Millésimée 2018, en remplissant ce formulaire).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.