Recette après cueillette de chou Kale

Optimiser vos récoltes de chou Kale

Lorsque le plant de chou Kale va bientôt monter en graine : Mieux vaut alors récolter un maximum de ses feuilles et les cuisiner de multiples façons. Pour lui, c’est alors un peu « la fin des haricots » et ses feuilles commencent alors à devenir dures : sa croissance ne se poursuit qu’en se lignifiant d’avantage (pour donner de la tige et se rigidifier) en réduisant la production des feuilles… au profit d’une hampe florale des plus spectaculaire.

Récolte de feuille de chou Kale
Récolte de feuille de chou Kale

Cet article vous dit QUOI et COMMENT faire pour tirer au mieux des bienfaits de ce CHOU KALE si médiatique.

Le chou Kale est un chou frisé à la mode…

Sa culture demande autant que les choux cabus (chou lisse) mais le rendement en poids est moindre. Par contre en volume, c’est le contraire…

Au jardin, en hiver, il est pratique d’avoir des choux Kale : il suffit de couper une feuille ou deux pour se diriger ensuite vers la cuisine et faire une recette de ses feuilles (véritable bombe nutritionnelle).

Cet article propose une façon « ANTIGASPI » de traiter une récolte abondante de feuille de chou Kale, en cuisinant l’ensemble de la production et l’ensemble du chou :

Recette après cueillette de chou Kale
Recette après cueillette de chou Kale
  • Les jeunes feuilles (celles du haut, les plus claires, vert-clair) sont mangés crues en salade (salade Vegan, salade composée, etc…) en veillant à enlever la tige (le pétiole, plus fermenticible),
  • Les feuilles plus âgées (les plus en bas, foncés, vert foncé, plus coriaces) sont transformées en Lactofermention (conservation dans le sel, ou « en saumure »)… cf l’Atelier de cuisine proposée par l’association « la Jarre », à Rochefort du Gard (contact et inscription : ateliercuisine@lajarre.fr). Vous réaliserez votre propre « Choucroute verte » !
  • le pétiole (les tiges des feuilles mis de côté lors des préparation ci-dessus) sont pressées par extraction pour donner un « jus vert » (en utilisant un extracteur à jus !!! : Encore un atelier possible au sein de l’association « la Jarre » à Rochefort du Gard.

Ainsi, on en tire un max de cette bombe nutritionnelle qu’est le chou Kale !

PS : Visiter le site de la papesse de la Lactofermentation Marie-Claire Frédéric ! Ni cru ni cuit !

2 réflexions sur « Optimiser vos récoltes de chou Kale »

  1. Bonjour
    Merci pour ces précieux conseils ! Une fois que mon chou kale est monté en graines au jardin, la recommandation est de l’enlever ?
    Merci de votre réponse.
    Belle journée

    1. Montée en graine oui on peut l’enlever ou le couper à 30cm voir si de nouvelle pousses latérales redémarrent… Mieux vaut-il le couper à la racine pour garder cette place pour de nouvelles plantations.
      Par contre lorsque le chou Kale est en fleur, il attire de nombreux pollinisateurs…
      Personnellement avec mon petit jardin potager, j’enlève les chou kale lorsque je veux planter autre chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.