Cochenille

Sur le fusain bicolore (EUONYMUS fortunei ‘Emerald gold’ ), infesté en 2012, ratiboisé en 2013, réinfecté en 2013

Cocchenille sur fusain du Japon
Cocchenille sur fusain du Japon

En blanc, exuvie ? Exosquelette de mâles. En noir, la cochenille est certainement encapsulée dans son bouclier pour éviter la déshydratation ? J’ai lu que son bouclier est fait à partir de ses déjections. Les déjections sont cimentées par le liquide anal (certainement proche du miellat ?).

Bonnes pages sur les cochenilles :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.