Le blanc-mangé (dessert provençal génial)

La récolte a lieu à 2 moment distincts dans l’année :

  • Mai-Juin : Amandes fraiches (en vert),
  • Septembre : Amandes sèches.

Il est pénible d’enlever la bogue sur les amandes en vert alors que les amandes de septembre présente une bogue ouverte, voir tombée au sol, ne laissant que l’amande sur l’arbre (ce qui facilite la récolte et l’obtention de l’amande de l’amande)

  • 250g amandes entières
  • 250g de sucre en poudre,
  • 25cl de lait,
  • 7 feuilles de gélatine,
  • 50cl de crème liquide 30%
  1. Broyer les amandes. Dans une casserole faire chauffer les amandes + lait + sucre + feuille de gélatine une à une.
  2. Fouetter le demi-litre de crème.
  3. Mélanger à la maryse 1.+2. Mettre la préparation dans un moule unique ou dans des ramequins individuels, 7 heures au réfrigérateur.

Voir 19min à 22min, les carnets de Julie, Saint-Rémy de Provence :

Extrait de l’émission : Les Carnets de Julie – Vallée des Baux de Provence
(cf de 39 à 44ième minute)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.