Introduction nouvelle poule dans poulailler

Introduction de 2 poules coucou de Rennes

Le cheptel est passé de 6 poules à seulement 2 en Septembre 2019…

Le 29/09/2019 : Achat de 2 poules prêtes à pondre « Coucou de Renne » à botanic® Saint Anthelme (Villeneuve lez Avignon)… Jusqu’à présent nous achetions des poussins que nous élevions « à la main » quelques semaines gardés au chaud à la maison…

Bref, le retour d’expérience confirme le fait que : Entre le nettoyage journalier, l’achat de nourriture spécial poussin et l’installation pas toujours évidente dans la cuisine entre chien et chat (facteur de stress pour les poussins)… on y gagne pas ni en temps, ni en tracas, ni en €uros !!! Mieux vaut-il acheter une poule presque prête à pondre, plutôt que s’enquiquiner avec des poussins…

Par contre on introduit préférentiellement par 2 les poules dans un poulailler déjà habité : les poules plus anciennes, forcément dominante ne jettent pas leur dévolu uniquement sur une seule et malheureuse poule… les coups de becs sont partagés !!!

Souvent les nouvelles poules font « profile bas » les 15 premiers jours… ensuite s’installe la routine… et la cohabitation se fait naturellement : Les plus anciennes se fatiguent… et les nouvelles prennent de l’assurance…

Cette fois-ci, tout est différent : J’ai d’abord été étonné de ne voir que 2 paquets de crottes et pas 4 lors du nettoyage journalier du poulailler… Je viens de découvrir la raison : Les nouvelles poules ne dorment pas avec les anciennes au chaud dans le poulailler !

Pendant que les « Brahma » ronquent dans le poulailler, les « coucou de Renne » ont élus leur couche dans cyprès en lisière de clôture du poulailler !!! Je n’aurais jamais pensé qu’elles puissent voler aussi haut pour se mettre à l’abri et passer la nuit en recherchant une quiétude et une sécurité qui me semble ma foie… relative…

La preuve en vidéo :

Vidéo qui explique comment j’ai découvert que les deux nouvelles poules dorment les arbres plutôt que dans le poulailler….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.